MANIPULATION
DU PICC LINE



      EOHH
      2013

            DEFINITION
  PICC = Peripherally Inserted Central Catheter

 Cathéter veineux
central à insertion
périphérique

 Système superposable à
la VVC avec insertion dans
une veine du bras
(le plus souvent la veine basilique)

 Sa terminaison repose
dans la partie distale de la
veine cave supérieure

        INDICATIONS
    JUIN 2011




 Accès vasculaire central au moyen ou long cours
   Nutrition parentérale
   Chimiothérapie
 Faible capital veineux
   Antibiothérapie parentérale
   Prélèvements sanguins
   Transfusion
   Nécessité d’un abord vasculaire
 Voie parentérale à domicile…

          AVANTAGES
 Geste peu douloureux (anesthésie locale)

 Pas de contre indication avec une altération de l’hémostase

 Compatible avec des durées longues de traitement <1an

 Risque infectieux limité

 Absence de cicatrice

 Retrait facile

 Peu de gêne pour le patient

 Risque très faible d’extravasation

 Diminution du risque d’embolie gazeuse…

      LA POSE
JUIN 2011




          Contrôle radiologique

 MATERIEL DISPONIBLE
POWER   PICC GROSHONG
PICC


        NON INJECTABLE
       SOUS PRESSION AU
         SCANNER
        Valve à l’extrémité
        distale / sans clamp

          STATLOCK®
 Stabilisateur pour voies centrales sans suture ni sparadrap

 Réduit les complications dues aux points de suture

 Réduit les AES

FREQUENCE DE CHANGEMENT
                ROBINETS A
                  VALVES       LIGNES        SYSTEME DE
   PANSEMENT          (valve      DE PERFUSION        FIXATION
                bidirectionnelle    (tubulures)      Statlock®
                 système clos)
A J+1 de la pose du Picc                        A J+1 de la pose du Picc
                   -           -
       Line                                  Line

                          Toutes les 96 h
                          Immédiatement
                            après perfusion
   Hebdomadaire       Hebdomadaire                 Hebdomadaire
                            d’une solution
                            lipidique
                          / transfusion

Dans les meilleurs délais si                     Dans les meilleurs délais si
  souillures par des               En cas de       souillures par des
  liquides biologiques                déconnexion de   liquides biologiques
                   -
  (sang) ou autres                  la ligne de    (sang) ou autres
et/ou si le pansement n’est              perfusion   et/ou si le pansement n’est
  plus occlusif                             plus occlusif

TENUE

REFECTION DU PANSEMENT (1/5)
ATERIEL


      Nettoyé désinfecté




         INSTALLATION
           confortable et pratique
           bras écarté en hyper extension
          posé sur une surface lisse
M

REFECTION DU PANSEMENT (2/5)

Retrait de l’ancien pansement

          sans gants ou gants à UU si pansement
         souillé
          par étirement latéral avec les deux mains
         de façon à décoller le centre du pansement




      Avec 1ère paire de gants stériles
       décoller le Statlock®
       ouvrir les fenêtres du Statlock®
       déloger le cathéter

 REFECTION DU PANSEMENT (3/5)
Nettoyer et désinfecter le point de ponction

1.Détersion (béta scrub)       2.Rinçage (sérum phy)      3.Séchage (cp stériles)




  Retrait des gants stériles + Friction PHA
  Enfiler la 2ème paire de gants stériles

                               5.Temps de séchage
    4.Antisepsie (béta alcoolique)

                               = séchage spontané
                            Garant de l’efficacité de
                            l’antiseptique / favorise
                            l’adhérence ultérieure du
                              système de fixation

REFECTION DU PANSEMENT (4/5)
Mise en place du nouveau pansement

        ajuster le Picc dans le nouveau Statlock®
       (flèches vers le point d’introduction)

        fermer les fenêtres du système de fixation en
       maintenant le Statlock® par le dessous

        retirer le film de protection du Statlock® et
       l’appliquer sur la peau

        mettre en place le Tegaderm® (sans traction)
       en intégrant le Statlock®

REFECTION DU PANSEMENT (5/5)
       Temps à risque de désinsertion du
      cathéter


       Tout incident ou anomalie
      (mauvaise perméabilité, rougeur,
      douleur, saignement)
      doit être signalé au médecin dans les
      meilleurs délais



     Traçabilité dans le dossier du patient
       et dans son carnet de suivi

MANIPULATION DES LIGNES (1/3)
Montage de la ligne de perfusion




    RESPECTER LE SYSTEME CLOS
       Limiter connexions et robinets
       Regrouper les manipulations
Ne jamais reconnecter une ligne de perfusion débranchée

  MANIPULATION DES LIGNES (2/3)
  Toutes les manipulations se font après une FHA
  et avec des compresses stériles imprégnées
         d’antiseptique alcoolique




Injection
Ne jamais utiliser une seringue de volume inférieur à 10 ml : risque

de surpression dommageable pour l’intégrité du cathéter

  MANIPULATION DES LIGNES (3/3)

Rinçage
 Rinçage pulsé au moins une fois par jour
avec une seringue pré-remplie de NaCl 0.9% de 10ml
et avec 2 seringues après tout nutrition parentérale / transfusion /
prélèvement sanguin
 En cas de non-utilisation du Picc : rinçage tous les 4 jours



Prélèvements sanguin
 Prélever en proximal sur robinet 3 voies
 Rincer avec une seringue pré-remplie de NaCl 0.9% de 10ml
 Prélever une purge (10ml)
 Prélever les autres tubes
 Rincer avec deux seringues pré-remplies de NaCl 0.9% de 10ml

  RETRAIT DU PICC LINE (1/4)
ATERIEL


      Nettoyé désinfecté




                          Si PM
                    de mise en culture


         INSTALLATION
           confortable et pratique
           bras écarté en hyper extension
          posé sur une surface lisse
M

 RETRAIT DU PICC LINE (2/4)
Retrait de l’ancien pansement

          sans gants ou gants à UU si pansement
         souillé
          par étirement latéral avec les deux mains
         de façon à décoller le centre du pansement




      Avec la paire de gants stériles
       décoller le Statlock®
       ouvrir les fenêtres du Statlock®
       déloger le cathéter

   RETRAIT DU PICC LINE (3/4)
Nettoyer et désinfecter le point de ponction

1.Détersion (béta scrub)      2.Rinçage (sérum phy)  3.Séchage (cp stériles)




              4.Antisepsie (béta alcoolique)

  RETRAIT DU PICC LINE (3/4)
Retrait du Picc Line
    Retirer le Picc Line en maintenant une compresse imprégnée

 d’antiseptique alcoolique au-dessus du point de ponction du cathéter

               (sans le toucher)

 Vérifier l’intégrité du PiccLine et la conformité avec la longueur notée

     sur la carte de suivi donnée au patient lors de la pose

  Si prescription de mise en culture : couper avec la paire de ciseaux

 stérile l’extrémité distale du cathéter à 5 cm et la déposer dans le pot

            pour analyse bactériologique

    Mettre en pansement simple stérile sur le point de ponction


       Traçabilité dans le dossier du patient
         et dans son carnet de suivi

Fermer